Accueil

Bienvenue !

Si vous êtes arrivé(e) sur cette page c’est sans doute que vous rencontrez des problèmes de mammites et de cellules somatiques avec vos vaches.

Ce n’est pas une fatalité. Pour résoudre ces problèmes durablement, il faut en trouver les causes profondes.

Vos pratiques

Magnifique Montbeliarde

Je suis certain que vous avez déjà beaucoup fait, que vous travaillez avec tout le soin possible : hygiène, nutrition, environnement, équipements… et le cas échéant soin médicaux et paramédicaux.

Je suis certain également que cela a amélioré la situation. Mais vous constatez que le problème n’est pas complètement résolu, qu’il faut faire mieux. Je sais que ce genre de situation est très frustrante…

Je vous propose de faire autrement.

Êtes-vous d’accord avec cela ?

L’approche traditionnelle vise à éviter la maladie. Pour cela, les bonnes pratiques sont essentielles. Lorsque la maladie est malgré tout déclarée, il s’agit alors de limiter ses effets au maximum. Tout cela est nécessaire, mais il est possible d’aller plus loin.

Un travail sur les causes

Pouvez-vous répondre à ces deux questions : pourquoi une mammite apparaît (clinique ou subclinique) ? Pourquoi le taux de cellules augmente ?

Un début de réponse s’appelle système immunitaire. Dans le cas de la mammite il est défaillant. Quant aux cellules elles sont la manifestation de l’activation de ce système immunitaire.

Gardant en tête que vos pratiques sont bonnes, je vous repose la question : pourquoi le système immunitaire est défaillant ?

La réponse est simple : vos vaches vivent un stress. La question est de savoir d’où provient ce stress.

Le stress dont on parle est celui des vaches… et du vôtre. Et bien oui, évidement, vous aussi vous êtes stressé(e)s. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus surpris en travaillant avec les éleveurs : la pression subie (surtout financière et sanitaire) est énorme ! Il y a tellement d’incertitudes sur le futur !

Travailler sereinement

C’est ce à quoi on aspire tous. Sentir vos vaches en pleine santé, non pas pour produire toujours plus d’hectolitres, mais pour produire un lait de très bonne qualité, sanitairement stable, et en quantité suffisante.

Prendre du plaisir dans notre travail, affronter les difficultés avec confiance. Bref, vivre !

Comment réduire le stress durablement ?

Voilà comment je procède. Et vous allez voir, c’est juste du bon sens.

D’abord, la géobiologie

Il est nécessaire de vérifier que le lieu ne génère pas de troubles, ni chez les vaches, ni chez vous. Tout le monde doit se sentir bien.

Ensuite, la communication animale

J’évalue le niveau de stress des vaches. Les plus sceptiques riront, ce n’est pas grave, qu’il s’amusent ! Généralement, les éleveurs valident mon ressentis. Ce qui est important ici, c’est de travailler avec les vaches, pas sur elles.

Enfin, c’est en travaillant avec vous

C’est là que l’essentiel se fera.

Mon objectif : faire chuter votre niveau de stress. Mon expérience de coach me montre que c’est possible, à une seule condition : que vous soyez engagé dans la démarche. Si vous voulez que les choses changent, je peux vous aider. Si vous êtes prêt(e) à tenter autre chose, je peux vous aider.

Ce n’est pas une méthode miracle. C’est une redéfinition des grands axes qui comptent le plus pour vous et comment y parvenir. Ce n’est pas des trucs bizarres ou abstraits. C’est au contraire parfaitement concret. Comme faire en sorte que chacun sache ce qu’il fait là. Ou que tout le monde travaille dans la même direction.

Soyez rassurez que les causes de stress soulevées, vous pourrez les valider par vous-même, elles vous apparaîtront évidentes. Ce sont simplement des choses que vous n’aviez pas encore vues ou dont vous n’aviez pas conscience.

C’est une approche à la fois individuel et d’équipe. Mes méthodes sont sincèrement bienveillantes. Il ne s’agit pas de réveiller de vieux conflits, mais tout au contraire, de redéfinir une direction claire, où chacun trouve sa place.

Si vous vous apaisez vraiment, vos vaches vont se détendre inévitablement !

Combien ça coûte

Pour une ferme de 50 laitières avec 2 éleveurs, comptez 470€.

C’est un tarif moyen, TTC, incluant le déplacement, pour vous donner un exemple.

Prenez contact pour un tarif adapté à votre structure.

Tentez une approche différente, pour vous et pour vos vaches !

 

Prendre contact sans engagement